Réédition de « Breaking my Heart » en format poche chez &H

La couverture et le résumé de « Breaking my Heart » n’ont pas changés, si ce n’est le logo &H qui fait que le 10 janvier prochain, « BMH » sera réédité en papier et en poche chez Collection &H​.
Une nouvelle vie pour eux, et dans ma vie d’auteure. Du papier, oui et en librairie ! Et ça, c’est uniquement grâce à vous, à votre soutient !

81Em5pVYy4L
Résumé :

Elle a renoncé à l’amour. Il refuse de renoncer à elle

Professeur d’art à l’université, Conrad enchaîne les aventures sans lendemain. À 32 ans, il est en pleine remise en question : il aimerait trouver sa muse, celle qui rallumera chez lui la flamme créatrice, celle auprès de laquelle il se réveillera chaque matin. Quand il rencontre Samantha, il tombe instantanément sous son charme. Cette femme le subjugue, le fascine, et il devine qu’il lui plaît ; pourquoi s’obstine-t-elle alors à le repousser ?
Depuis ce diagnostic qui a bouleversé sa vie, Samantha n’est plus la même. Si sa maladie l’a forcée à reprendre sa vie en main et à revoir ses priorités, ses cicatrices lui rappellent sans cesse la trahison de son propre corps ; un corps qui est devenu un étranger. Et si elle-même ne parvient pas à s’accepter, comment un homme pourrait-il l’aimer ?

3 réflexions sur “Réédition de « Breaking my Heart » en format poche chez &H

  1. Claudine dit :

    Bonjour
    J’ai tous vos derniers livres que j’ai beaucoup aimé. Le prochain Infinite love est precommandė
    Pourquoi avoir changé le titre de leçon de persévérance pour choisir un titre en anglais ?
    J’ai remarqué que beaucoup d’auteurs français choisissaient des titres en anglais et franchement je me demande pourquoi ?
    Merci pour votre reponse
    Bien cordialement
    Claudine

    • Alfreda Enwy dit :

      Bonjour Claudine,
      Merci beaucoup, j’espère que Nos infinies insomnies vous plaira aussi.
      Quant à Breaking my Heart, ce n’est pas un choix volontaire de ma part. C’est la maison d’édition qui a prit cette décision pensant qu’un titre en anglais parlerait plus aux gens que son titre initial.
      Je crois qu’effectivement c’est devenu une mode, dans la romance surtout. Les gens ont peut-être plus tendance à lire des auteures américaines alors les ME suive le mouvement en mettant des titres en anglais. Les titres des « Infinis » sont en français mais la saga principale s’appelle Infinite Love et encore une fois on retrouve de l’anglais. Je ne sais pas bien, moi j’écris et tout e qui concerne le bussiness, je n’y connais rien.
      Pour mon prochain manuscrit, j’essaye de trouver un titre en français 😉

  2. Claudine dit :

    Bonjour et merci pour votre réponse. Je ne pensais vraiment pas qu’une maison d’édition pouvait imposer un titre en anglais à un ou une auteur ? C’est bien dommage pour notre belle langue française et surtout pour différencier les auteures françaises des auteures américaines.
    J’attends avec impatience tout ce que vous avez prévu pour 2018, j’ai vu sur Facebook même si je n’ai pas de compte je peux vous suivre.
    Bonnes fêtes de fin d’année
    Claudine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.